«Le Politiquement correct»

«Le politiquement correct désigne, principalement pour la dénoncer, une attitude véhiculée par les politiques et les médias, qui consiste à adoucir excessivement ou changer des formulations qui pourraient heurter un public catégoriel, en particulier en matière d’ethnies, de cultures, de religions, de sexes, d’infirmités, de classes sociales ou de préférences sexuelles.» SOURCE: wikipedia.org

Par ce « politiquement correct », l’oligarchie fait graduellement accepter l’inacceptable à la population. Le politiquement correct d’aujourd’hui est généralement un gauchiste largement médiatisé.

Le gauchiste largement médiatisé:

Plutôt que de chercher à savoir ce que dit celui à droite d’un sujet donné, le gauchiste cherche à définir la personne qui est à l’opposer de ses idées.

Donc, plutôt que de répondre à l’argument du droitiste, le gauchiste accuse l’autre et sa pensée, de manière un peu bête: de «prêcheur de haine» et de «prêcheur d’intolérance». Ce sont des slogans qui ne permettent pas de penser et ne permettent pas de comprendre la valeur et le contenu rationnel d’une pensée différente de la leur et qui mérite d’être entendu.

Même, si on est en désaccord profondément avec l’autre, TOUS ont le droit au respect de la liberté d’expression et de conscience sans se faire traiter de tous les noms

ON MENT AU PEUPLE EN LE DÉCLARANT « NONO »! LE PEUPLE N’ADHÈRE PAS À ÇA.

Le peuple réclame la transparence et la vérité pour ce faire sa propre opinion afin d’élire du vrai monde qui les représentent et non une machine de propagande mafieuse. Voici le «Politiquement correct» du peuple énoncé dans les deux chartes ci-bas. Ces deux chartes ont préséance sur toutes les autres lois hors charte. [L’article 1. à préséance sur l’article 2. et ainsi de suite.]


CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS

 Attendu que le Canada est fondé sur des principes qui reconnaissent la suprématie de Dieu et la primauté du droit :

Garantie des droits et libertés

Droits et libertés au Canada

 La Charte canadienne des droits et libertés garantit les droits et libertés qui y sont énoncés. Ils ne peuvent être restreints que par une règle de droit, dans des limites qui soient raisonnables et dont la justification puisse se démontrer dans le cadre d’une société libre et démocratique.

Libertés fondamentales

Libertés fondamentales

 Chacun a les libertés fondamentales suivantes :

  • a) liberté de conscience et de religion;

  • b) liberté de pensée, de croyance, d’opinion et d’expression, y compris la liberté de la presse et des autres moyens de communication;

  • c) liberté de réunion pacifique;

  • d) liberté d’association.

SOURCE: https://laws-lois.justice.gc.ca/fra/const/page-15.html

Charte Québécoise des Droits et Libertés de la Personne

CONSIDÉRANT que tout être humain possède des droits et libertés intrinsèques, destinés à assurer sa protection et son épanouissement;
Considérant que tous les êtres humains sont égaux en valeur et en dignité et ont droit à une égale protection de la loi;
Considérant que le respect de la dignité de l’être humain, l’égalité entre les femmes et les hommes et la reconnaissance des droits et libertés dont ils sont titulaires constituent le fondement de la justice, de la liberté et de la paix;
Considérant que les droits et libertés de la personne humaine sont inséparables des droits et libertés d’autrui et du bien-être général;
Considérant qu’il y a lieu d’affirmer solennellement dans une Charte les libertés et droits fondamentaux de la personne afin que ceux-ci soient garantis par la volonté collective et mieux protégés contre toute violation;
À ces causes, Sa Majesté, de l’avis et du consentement de l’Assemblée nationale du Québec, décrète ce qui suit:

PARTIE I
LES DROITS ET LIBERTÉS DE LA PERSONNE

CHAPITRE I
LIBERTÉS ET DROITS FONDAMENTAUX

1982, c. 61, a. 1.

1. Tout être humain a droit à la vie, ainsi qu’à la sûreté, à l’intégrité et à la liberté de sa personne.

Il possède également la personnalité juridique.
1975, c. 6, a. 1; 1982, c. 61, a. 1.

2. Tout être humain dont la vie est en péril a droit au secours.

Toute personne doit porter secours à celui dont la vie est en péril, personnellement ou en obtenant du secours, en lui apportant l’aide physique nécessaire et immédiate, à moins d’un risque pour elle ou pour les tiers ou d’un autre motif raisonnable.
1975, c. 6, a. 2.

3. Toute personne est titulaire des libertés fondamentales telles la liberté de conscience, la liberté de religion, la liberté d’opinion, la liberté d’expression, la liberté de réunion pacifique et la liberté d’association.

1975, c. 6, a. 3.

_______________________________________
Montrez à l’oligarchie que vos droits vous les connaissez. Enseignez-les à vos enfants. Vous pouvez vous procurer ces quelques articles.
Pour ce faire, cliquez sur informations en bas de l’image de l’article voulu, vous serez alors dirigé dans sa boutique sur RedBubble.

T-shirt classique

Posters

Tenture murale

T-shirt échancré

T-shirt classique

T-shirt échancré

Posters

Cahier à spirale

Sac à cordon

Tenture murale

Pochette

Sticker – Collant